0 elementos

Depuis de nombreuses années, “le bruit court” que grâce aux codes-barres des produits, nous pouvons identifier les produits espagnols, le célèbre Made in Spain, de ceux qui ne le sont pas. Le code en question (le code-barres EAN-13) contient 13 chiffres, 12 qui identifient le produit et un autre qui est appelé chiffre de contrôle. Les deux premiers numéros sont ceux qui nous intéressent pour démontrer l’incohérence et démonter un mythe que de nombreuses institutions et médias d’information (peu informés) ont mis dans la tête de nombreux consommateurs. Nous nous sommes proposés de démonter la stratégie commerciale de nombreux fabricants qui ont utilisé (et continuent d’utiliser) ce code pour masquer l’origine du produit que nous voulons acheter.

Depuis les produits de consommation courante, les aliments et les vêtements, la présence de ce type de codes est presque obligatoire, car elle est synonyme de qualité pour les consommateurs et offre également une plus grande facilité de contrôle et d’organisation. Dans ce cas, le code 84 résulte de la combinaison des deux premiers chiffres, qui identifient le pays d’origine de ce code. Attention ! Ce nombre identifie un produit dont le code est d’origine espagnole, ce qui ne signifie pas que le produit soit espagnol, ni fabriqué en Espagne, ni même commercialisé par une entreprise espagnole. Dans notre pays (comme dans le reste du monde), il existe plusieurs entreprises qui gèrent ce type de codes-barres EAN-13, la plus importante étant précisément celle qui attribue à ses clients le fameux code 84 (AECOC – voir la symbologie EAN-13), mais il est évident que parmi ses clients, il n’y a pas seulement des entreprises espagnoles (ce qui est le plus courant) mais aussi des entreprises d’autres pays d’Europe. Ainsi, en achetant un article dont le code-barres inclut le fameux code 84, nous pourrions acheter un produit d’une entreprise située de l’autre côté du monde et qui aurait simplement demandé l’attribution de son code-barres via une entreprise espagnole. Pour ne pas succomber à la tentation facile de consommer des produits portant le code 84 imprimé, il faut être très attentif à tout type de signal sur l’emballage qui pourrait nous donner un indice sur son véritable origine. Il est difficile de deviner la véritable provenance d’un produit puisqu’il n’est spécifié nulle part la nécessité d’étiqueter non seulement l’origine du produit mais aussi celle de ses matières premières. C’est une manière de compliquer la compréhension du consommateur, de modérer l’envie de conscience de consommer ce qu’il veut réellement. C’est quelque chose qui n’intéresse absolument pas les entreprises. Même les grandes entreprises qui affichent fièrement le « made in Spain » ne nous diront pas non plus où elles ont acheté les matières premières avec lesquelles elles fabriquent leurs produits.

Cependant, le fait que le processus de fabrication soit situé en Espagne est déjà un point en notre faveur, bien que cela ne nous garantisse rien de plus. Souvent, vous trouverez des incohérences totales, comme par exemple le morue congelée de Mercadona emballée en Chine, mais qui ne vous dira pas d’où vient la morue. L’entreprise qui la commercialise est espagnole, mais d’où vient cette morue ? Cela se produit avec tous les produits. C’est pourquoi nous voulons démystifier depuis ces lignes la légende urbaine qui entoure le fameux code 84. Des garanties que ce produit soit espagnol ? Aucune. Cela peut être un indice, mais il faudra creuser un peu plus.

Regardez la photo ci-dessus, la première. Le code-barres commence par 84 et correspond au beurre de marque distributeur de Carrefour, le code-barres se trouve en bas de l’emballage, si nous nous contentions de cette information, nous dirions : bien, il contient le code 84, il est espagnol. Mais si nous continuons à chercher, sur le côté, nous trouverons qu’il a été « élaboré et emballé en Belgique ». Surpris ? Il faut garder les yeux bien ouverts car les marques sont là pour gagner de l’argent, et si elles peuvent nous faire passer un produit pour un autre afin de gagner des parts de marché, elles le feront sans hésiter. C’est pourquoi les consommateurs (les vrais intéressés) doivent être constants à bien regarder ce que nous achetons et faire tout notre possible pour pousser le marché à étiqueter correctement les produits.

En exerçant cette pression et en exigeant le contrôle de l’origine des produits que nous consommons, nous réussirons à soutenir à 100% les produits de notre pays et ainsi améliorer les conditions de travail et les extensions de personnel des travailleurs de nos usines. Les États-Unis l’ont toujours fait, même en protégeant avec des droits de douane les produits provenant d’autres pays, ce qui rend les leurs moins chers. Souvenez-vous : ne vous arrêtez pas à la surface, enquêtez toujours jusqu’au bout. Nous voulons seulement des produits 100% espagnols. N’est-ce pas ?

Mais pas seulement pour les aliments destinés à la consommation humaine, on peut identifier les produits Made In Spain. Dans le cas des animaux de compagnie, on peut également identifier les produits Made In Spain si nous voulons offrir à nos chiens une alimentation nationale. Pour cela, nous pouvons non seulement nous guider par le code-barres, mais nous vous laissons une série de conseils généraux que vous pouvez suivre pour identifier les produits fabriqués en Espagne :

1. Étiquette du Produit : L’étiquette du produit est la source d’information la plus fiable sur l’origine de la nourriture pour chiens. Cherchez l’étiquette sur l’emballage de l’aliment et vérifiez si elle mentionne clairement “Fabriqué en Espagne” ou “Made in Spain”. Cela indique que le produit a été fabriqué en Espagne.
2. Informations de Contact du Fabricant : Sur l’étiquette, cherchez les informations de contact du fabricant ou de l’entreprise responsable de l’aliment pour chiens. Cela inclura généralement une adresse ou un emplacement. Si l’adresse est en Espagne, c’est une indication que le produit est fabriqué dans le pays.
3. Codes-Barres et Marques Déposées : Vous pouvez utiliser les codes-barres et les noms de marques pour rechercher des informations en ligne. Certains produits peuvent afficher des informations supplémentaires sur leurs sites web ou réseaux sociaux, y compris le lieu de fabrication.
4. Certifications et Sceaux de Qualité : Cherchez des certifications et des sceaux de qualité sur l’emballage du produit. En Espagne, la réglementation et les contrôles de qualité sont généralement stricts. Si vous voyez des sceaux indiquant que le produit respecte les normes européennes ou espagnoles de qualité alimentaire, c’est un bon signe.
5. Consultez le Vendeur ou le Fabricant : Si vous avez encore des doutes sur l’origine de la nourrit

Identifier les Produits Français par leur Code-Barres

Identifier les produits français et comprendre leur code-barres peut s’avérer utile pour les consommateurs soucieux de la provenance des articles qu’ils achètent. En France, comme dans de nombreux autres pays, le code-barres joue un rôle clé dans cette identification.

Le code-barres EAN-13 est le standard en France pour identifier les produits. Ce code comprend 13 chiffres, dont les premiers sont particulièrement importants pour déterminer l’origine du produit. Pour les produits français, les codes commencent généralement par 30 à 37. Ces chiffres désignent la France et Monaco, permettant ainsi aux consommateurs d’identifier rapidement un produit comme étant de provenance française.

Cependant, il est important de souligner que le code-barres indique le pays où le code a été attribué, et non nécessairement le pays de fabrication. Par conséquent, un produit portant un code-barres commençant par 30 à 37 peut ne pas être fabriqué en France mais simplement commercialisé par une entreprise française. Il est donc crucial de ne pas se fier uniquement au code-barres pour déterminer l’origine réelle d’un produit.

Pour s’assurer qu’un produit est véritablement fabriqué en France, voici quelques conseils supplémentaires :

1. Lire attentivement l’étiquette : Cherchez des mentions telles que « Fabriqué en France », « Produit en France » ou « Origine France ». Ces indications sont souvent un gage de qualité et d’authenticité.
2. Vérifier les labels et certifications : Certains produits français bénéficient de labels spécifiques tels que le label Rouge, AOP (Appellation d’Origine Protégée), ou encore le Made in France. Ces certifications garantissent non seulement la qualité mais aussi l’origine française des produits.
3. Se renseigner sur le fabricant : Les informations concernant le fabricant peuvent souvent être trouvées sur l’emballage du produit ou en ligne. Une entreprise basée en France est plus susceptible de produire localement.
4. Privilégier les circuits courts : Acheter directement auprès des producteurs ou dans des magasins spécialisés dans les produits locaux peut augmenter vos chances d’acquérir des produits authentiquement français.
5. Faire attention aux appellations trompeuses : Certains produits peuvent avoir des noms ou des emballages évoquant la France, sans pour autant être fabriqués dans le pays. Il est donc important de ne pas se laisser tromper par le marketing.

En appliquant ces conseils, les consommateurs peuvent mieux identifier et choisir des produits véritablement français, soutenant ainsi l’économie locale et bénéficiant souvent de produits de meilleure qualité et plus respectueux de l’environnement.